top of page

SÉRIE_ALEX

 

Ce projet documente les conséquences de la tempête Alex, qui a frappé le Sud de la France en octobre 2020, à partir de voyages sur site et de recherches online.
 

Les aquarelles de la série Vague Chaud, crées à partir de pigments extraits d’écorces récupérées sur la plage, se basent sur des images satellites de la tempête.

Les photographies de Tempête Alex, empruntant aux codes documentaires, se concentrent sur les arbres arrachés par la force de l’eau et charriés par la mer.

Autopoiesis propose une activation performée de ces débris, interrogeant le rapport entre vie et mort, ainsi que notre propre état de fragilité face aux incidents provoqués par l’urgence écologique.

bottom of page